Approche tissulaire de l'ostéopathie

Pandémie indécente

« Le poids qu'on attribue à la grippe A est indécent par rapport à l'ensemble de la situation sanitaire dans le monde. C'est une pandémie de l'indécence. Quand je regarde la situation de la planète, j'ai honte de voir tout ce qui est entrepris pour éviter cette grippe dont on ne sait que peu de chose. Chaque semaine dans le monde, près de 200 000 enfants meurent de maladies. La plupart auraient pu être sauvés s'ils avaient eu accès à des médicaments ou à des programmes de prévention. »

Propos tenus par le professeur Marc Gentilini, spécialiste des maladies infectieuses, membre de l'Académie de médecine et ancien président de la Croix-Rouge. Article publié dans Le Monde du 6 Août 2009.

Un peu de réflexion : chaque année de par le monde,
1 million de personnes meurent de la MALARIA, qui pourrait être prévenue avec une simple moustiquaire.
Les journaux n'en disent rien !


2 millions d'enfants par an meurent dans le monde de la DIARRHÉE, alors que l'on pourrait l'éviter avec un banal sérum pour 0€25 la dose.
Les journaux n'en disent rien !

10 millions de personnes par an meurent de la ROUGEOLE, PNEUMONIES et INFIRMITÉS, que l'on pourrait guérir avec des simples vaccins.
Les journaux n'en disent rien !

Il y a de cela 6 ans, la fameuse grippe aviaire est apparue...

Les journaux mondiaux nous ont inondés d'informations à ce sujet... :
  • Une épidémie, la plus dangereuse de toutes... Une PANDEMIE !
  • On ne nous parlait que de la terrifiante maladie des volatiles.
  • Et pourtant, la grippe aviaire a causé la mort de quelques 250 personnes en 10 ans... 25 morts par an.
  • La grippe commune, tue un demi-million de personnes par an, dans le monde. Un demi-million contre 25 !

Allez, un peu de bon temps avec ça :
Enfin, un lien intéressant qui montre que le bon sens existe encore quelque part...
André Arthur, un journaliste québequois, nous donne son avis sur l'histoire de la grippe porcine...