Approche tissulaire de l'ostéopathie

Incendie sur la prairie

livre_incendieRéédition

Epuisé depuis quelques mois, revoici cette excellente
biographie de Still, par Zachary Comeaux.
 
Zachary Comeaux
Vie est moeurs de l'époque d'Andrew Taylor Still
Histoire du développement de l'ostéopathie

Traduit & édité par Pierre Tricot 2008-ISBN : 978-2-9509175-3-9

write 421 avenue des Vendéens F-50400 Granville

pdf_button Découverte : quelques pages du début du livre
pdf_button Télécharger le bulletin de commande.

Andrew Taylor Still est né à Jonesville, Virginie, en 1828. Son père, prêcheur méthodiste itinérant lui a transmis la soif et l’habitude de vivre l’authenticité. Partis vers l’Ouest, père et fils ont vécu au cœur du Kansas les affres du mouvement abolitionniste qui conduira à la guerre de Sécession.

Médecin, impuissant devant la souffrance des soldats, devant la maladie qui emportera son épouse et ses enfants, Andrew décidera de chercher et de trouver une meilleure médecine que celle héritée de ses pairs, impuissante et souvent destructrice.
Souffrance, curiosité intellectuelle, et volonté de servir le pousseront à réévaluer la médecine et à proposer des approches alternatives dont il aura l’intuition en juin 1874 et qui aboutiront à la création de l’ostéopathie.
Tout en respectant la vérité historique, Incendie sur la prairie décrit la perspicacité et la persistance qui lui seront nécessaires pour matérialiser ces idées en une institution viable.
Cette vie romancée de Still évoque une époque, des lieux et des mœurs pour nous inconnus : la vie sur la frontière américaine à l’époque de la colonisation de l’ouest, la guerre de sécession, l’apparition du chemin de fer... Il nous décrit les passions, les personnalités, l’état de la science de l’époque de Still.
Le récit apporte une foule de détails sur la vie de Still, recueillis à partir de nombreuses sources de documentation et, en rendant compte des côtés romantiques, spirituels, pratiques et politiques des événements, précise de manière parfois inattendue, la manière dont Still a procédé pour engager sa réforme médicale.