Approche tissulaire de l'ostéopathie

Made in USA, l'ostéopathie et son fondateur


Valérie Bardet : juin 2009, Paris


Ecrire à Valérie Bardet emailButton
Télécharger le texte complet pdf_button

Résumé du mémoire

Ce mémoire tente de répondre aux trois questions suivantes :
  1. Pourquoi A.T. Still ne mentionne-t-il aucune source relatives aux courants de pensée qui auraient pu influencer sa découverte de l'ostéopathie ?
  2. Comment la révélation du 22 juin 1874 s'articule-t-elle avec sa découverte de l'ostéopathie ?
  3. L'ostéopathie ne pouvait-elle naître qu'américaine ?
Dans cette approche d'histoire culturelle, l'histoire des Etats-Unis du XIXe siècle constituera le prisme essentiel à travers lequel nous tenterons une relecture critique des textes du fondateur afin de proposer une interprétation des origines de l'ostéopathie. Ce mémoire se propose donc de mettre en relation les éléments fondateurs de cette discipline avec l'histoire culturelle de son temps, les Etats-Unis du XIXe siècle.

Nous mettrons particulièrement l'accent sur la naissance de la nation américaine. Son établissement, fondé non seulement sur une nouvelle constitution politique mais surtout sur la création de valeurs typiquement américaines, imprima sa marque tout au du XIXe siècle.
Longtemps réduite à un « évolutionnisme appliqué », la philosophie stillienne de l'ostéopathie (structure, fonction, cause et effet, …) s'avère, selon nous, beaucoup plus complexe. Ce mémoire se propose précisément de cerner l' « ostéopathie à l'américaine » telle que l'avait fondée A.T. Still.

Mots-clés : A.T. Still, Etats-Unis, XIXe siècle, révélation, histoire.

Centre Européen d'Enseignement Supérieur de l'Ostéopathie (CEESO)
175, Boulevard Anatole France
93 200 Saint-Denis