Approche tissulaire de l'ostéopathie

Biologie des croyances

Index de l'article

Du système nerveux et du cerveau

Au cours de l’évolution, les cellules individuelles ont fini par s’assembler en communautés multicellulaires serrées, les communautés animale et végétale que nous connaissons aujourd’hui. Ces communautés fermées et plus évoluées se servent des mêmes signaux moléculaires de coordination que les cellules à l’état libre. En régulant étroitement l’émission et la distribution de leurs signaux moléculaires de contrôle, ces communautés parviennent à coordonner leurs fonctions pour agir comme une seule et même entité vivante.

Chez les organismes multicellulaires plus primitifs sans système nerveux spécialisé, la transmission de signaux moléculaires au sein d’une communauté sert de « cerveau » élémentaire, sous la forme d’une information coordonnée, partagée par toutes les cellules. Dans de tels organismes, chaque cellule décode directement les signes de l’environnement et y adapte son comportement.

Une nouvelle organisation

Le regroupement des cellules une communauté, a rendu nécessaire l’établissement d’une nouvelle politique. Dans une communauté, les cellules individuelles ne peuvent agir indépendamment et faire ce qui leur plaît. Le terme « communauté » sous-entend que tous les membres adhèrent à un plan d’action commun. Chez les animaux multicellulaires, même si les cellules individuelles sont capables de « percevoir » l’environnement autour de leur propre « peau », elles peuvent ne pas avoir conscience de ce qui se passe plus loin, notamment dans le milieu où vit l’animal. « Une cellule hépatique profondément enfouie dans le foie peut-elle avoir une réaction avisée devant la présence d’un voleur chez vous ? Le contrôle des comportements complexes nécessaires à la survie d’une organisation multicellulaire est intégré à son système centralisé de traitement de l’information » (Lipton, 2006, 161).

Système nerveux et cerveau

À mesure que les animaux plus complexes ont évolué, les cellules spécialisées ont pris la responsabilité de surveiller et d’organiser le flux des signaux moléculaires régulant leur comportement. Ces cellules se sont constituées en des réseaux de nerfs et un processeur central d’information, le cerveau. La fonction de ce dernier est de coordonner le dialogue des signaux moléculaires dans la communauté. « En conséquence, chaque cellule d’une communauté doit obéir aux décisions éclairées de son autorité consciente, le cerveau, lequel contrôle le comportement des cellules du corps. C’est là un point dont il faut tenir compte lorsque nous accusons les cellules de notre corps des problèmes de santé qui nous affectent » (Lipton, 2006, 161).

Instinct et évolution

Au fur et à mesure que le système interne de signalisation a évolué, son efficacité accrue a permis au cerveau d’augmenter de volume. Grâce à sa capacité à sentir et à coordonner le flux des signaux régulateurs du comportement au sein de la communauté cellulaire, le système limbique représente une percée majeure dans l’évolution. Chez les organismes multicellulaires, un nombre croissant de cellules s’est spécialisé pour réagir à une variété grandissante de signaux environnementaux externes. « Alors que les cellules individuelles réagissent à des perceptions sensorielles simples comme le rouge, le rond, l’aromatique et le sucré, la puissance cérébrale accrue des animaux multicellulaires leur permet de combiner ces simples sensations en ensembles complexes et de percevoir une pomme » (Lipton, 2006, 163).

« Les réflexes comportementaux élémentaires acquis au fil de l’évolution se sont transmis sous forme d’instinct génétique. L’apparition de cerveaux plus volumineux (ayant un plus grand nombre de neurones) a non seulement permis aux organismes de se fier à un comportement instinctif, mais encore d’apprendre de leur expérience. L’apprentissage de nouveaux automatismes est essentiellement le résultat du conditionnement » (Lipton, 2006, 163).

Le cerveau, système électrique

Le cerveau est depuis longtemps considéré comme un organe électrique. Cette propriété est à l’origine de certaines « thérapies, » notamment l’électrochoc, utilisé pour « traiter » certains cas psychiatriques et la dépression. Aujourd’hui, les scientifiques se servent heureusement d’appareils moins invasifs pour traiter l’électricité cérébrale. « Un récent article paru dans le magazine Science vantait les mérites de la stimulation magnétique transcrânienne (SMT), qui stimule le cerveau à l’aide d’un champ magnétique (Helmuth, 2001 ; Hallett, 2000). De nouvelles études indiquent que la SMT peut s’avérer une puissante technique thérapeutique. Adéquatement utilisée, elle peut traiter la dépression et améliorer la perception » (Lipton, 2006, 148).

Nous pouvons facilement extrapoler cette constatation et comprendre que notre cerveau est sensible à l’ensemble des influences électriques et électromagnétiques auxquelles il est confronté et y réagit (voir ci-dessus le concept d’interférence).

Tagged under: Blog,

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.