Approche tissulaire de l'ostéopathie

Le Mont Saint-Michel

Mont-St-Michel-31Merveille de l'Occident, le Mont-Saint-Michel se dresse au coeur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe.
Son histoire commence au VIIIe siècle, lorsqu'en 709 Aubert, évêque d'Avranches, répondant à la demande de l'Archange Michel, « chef des milices célestes » construit et consacre la première église.
En 966, une communauté de bénédictins s'établit sur le rocher, à la demande du Duc de Normandie.

  • Avant la fin de l'an mil, l'église préromane y est érigée.
  • Au Xième siècle, l'église abbatiale romane est fondée sur un ensemble de cryptes, au niveau de la pointe du rocher et les premiers bâtiments conventuels sont accolés au mur nord.
  • Au XIIème siècle, les bâtiments conventuels romans sont agrandis à l'ouest et au sud.
  • Au XIIIème siècle, une donation du roi de France Philippe Auguste, permet d'entreprendre l'ensemble gothique de la Merveille : deux bâtiments de trois étages couronnés par le cloître et le réfectoire.

  • Sous la Révolution et l'Empire, l'Abbaye devient prison et d'importants travaux de restauration seront nécessaires à partir de la fin du XIXème siècle pour la réhabiliter.
  • Depuis 1874 l'abbaye est confiée au service des monuments historiques.
  • La célébration du millénaire monastique en 1966 a précédé l'installation d'une communauté religieuse dans l'ancien logis abbatial perpétuant la vocation première de ce lieu; la Prière et l'Accueil. Les Frères et les Soeurs des Fraternités Monastiques de Jérusalem assurent cette présence spirituelle depuis 2001.
  • Parallèlement au développement de l'abbaye un village s'est organisé dès le Moyen-Âge. Il prospère sur le flanc sud-est du rocher, à l'abri de murailles remontant pour la plupart à la guerre de Cent ans. Ce village a depuis toujours une vocation commerciale.
  • Inscrit au Patrimoine Mondial par l'Unesco en 1979, ce haut lieu touristique reçoit aujourd'hui plus de trois millions de visiteurs par an.
  • De grands travaux sont en cours pour tenter de le désensabler.
Site officiel de l'Office de tourisme du Mont Saint-Michel
Le Mont Saint-Michel sur Wikipedia
Projet de désensablement du Mont Saint-Michel fleche-h