Approche tissulaire de l'ostéopathie

STILL03

Je crois que le conseil le plus important que je pourrais donner à l'étudiant ostéopathe et au praticien qui s'oppose aux vieilles théories et se sert de sa tête comme étoile de raison, c'est celui-ci : qu'il considère le corps humain comme une confrérie bien organisée de travailleurs. Le travail du praticien, c'est de maintenir la paix et l'harmonie dans toute la confrérie. Celui qui réalise la grande importance de cette vérité et la met en pratique est un ostéopathe digne de confiance.
(Ostéopathie, recherche et pratique, 2001, p. p.27)