Approche tissulaire de l'ostéopathie

Livre : Diagnostic ostéopathique, crâne et face


livre_huteau-lebourdais-usureau

Bertrand Huteau
Fabrice Le Bourdais
Olivier Usureau

Editions Maloine
www.maloine.fr
ISBN: 978-2-224-0341-8


L'objectif de cet ouvrage est d’apporter les bases nécessaires à la construction d’un diagnostic ostéopathique de la sphère du crâne et de la face. Élaboré à partir des principes fondateurs de l’ostéopathie, cet abrégé se veut pratique et simple d’utilisation.

Dans une dualité inhérente à l’enseignement, il est demandé à l’étudiant à la fois de répondre à des évaluations ponctuelles sur une région mais aussi d'effectuer un diagnostic complet répondant à la notion de globalité requise en ostéopathie. Bien que nous ayons décidé de décrire chaque région séparément, il est impératif de ne pas oublier l’importance des interactions des régions entre elles. Ainsi, les deux premières parties, concept et approche globale, ouvrent sur l’holisme ostéopathique tandis que les suivantes permettent d’aborder la spécificité de l'étude d’une région.

Vous trouverez en premier lieu une base de réflexion pour comprendre le concept indispensable dans l’évolution des études en ostéopathie. Puis l’approche diagnostique globale, première étape du diagnostic ostéopathique, permettra au praticien de n’oublier aucune zone et de déterminer si une investigation plus approfondie est nécessaire. Enfin, les régions du crâne et de la face seront abordées spécifiquement avec des rappels anatomophysiologiques, une description des dysfonctions ostéopathiques et des tests spécifiques.

Avec ce livre, nous avons souhaité apporter à l’étudiant et au praticien un ouvrage indispensable.

Préface de Pierre Tricot

Lorsque Bertrand Huteau, Fabrice Le Bourdais et Olivier Usureau ont évoqué devant moi l’idée d’écrire un livre sur |’approche crânienne en ostéopathie, une pensée s’est, malgré moi, instantanément formée dans mon in petto : « Diantre, à peine sortis du cocon, les voilà déjà dans l’idée d'écrire un bouquin... ».

Je n’en ai alors rien dit, mais leur ai, bien entendu, demandé leurs motivations. Elles étaient très claires : étudiants, ils avaient souffert d'une pédagogie qu'ils estimaient peu adaptée à leurs difficultés et constaté le manque d'ouvrages (notamment dans le domaine crânien) se mettant réellement au niveau
de l'étudiant.

Pour s'aider, ils ont alors commencé à établir des fiches de révision, fiches dont le nombre a grossi progressivement. ll semble que l'aide apportée par la rédaction et la consultation de ces fiches les ait amenés à considérer ce système comme intéressant, notamment dans l'intégration et l’application pratique de ce qu'on tentait de leur apprendre, et méritant donc d'être mis plus largement au service d’autres étudiants.

Ainsi s’est développée l'idée d'une publication, essentiellement destinée à l’étudiant, ayant comme objectif de proposer un exemple de démarche organisée, simple à consulter et à mettre en pratique, tout en demeurant fidèle au concept ostéopathique. Il m’a semblé que le projet, bien qu'ambitieux et sans doute difficile à mener à son terme, avait du sens et je me suis donc bien gardé de les décourager, tout en me demandant ce qu'ils allaient arriver à produire.

J'ai aujourd'hui le résultat de leur travail sous les yeux et je dois dire que je suis séduit. Ils ont réussi à présenter les éléments fondamentaux de l’anatomie de tous les composants crâniens et à synthétiser une approche qui, tout en sortant réellement des sentiers battus, reste cohérente et applicable, en tout cas pour ce qui concerne l'apprentissage et la pratique dans l'abord crânien. Comme leur chemin est de type « tissulaire, » il m’est évidemment sympathique... Mais mon admiration par rapport à ce qu'ils ont fait va plus loin. Ils ont su présenter cela de manière didactique, simple, accessible, progressive et complète, de sorte que je suis certain que l'objectif de départ, au service de l’étudiant, est bien atteint.

Je souhaite donc à cet ouvrage tout le succès qu'il mérite, non seulement auprès des étudiants en ostéopathie, mais également auprès des professionnels qui, à n’en pas douter, y trouveront de nombreuses idées à mettre en pratique, pour le plus grand bien de leurs patients.