Approche tissulaire de l'ostéopathie

Livre : L'immobilité de la vie

Index de l'article

livre becker-02

Rollin E. Becker

Traduit de l'américain par Pierre Tricot
Sully, 2013
ISBN : 978-2-35432-109-3
BP 171 - 56005 Vannes Cedex
Internet : www.editions-sully.com
E-mail : editions.sully@wanadoo.fr

Rollin E. Becker (1910-1996) croyait fermement qu'une philosophie, aussi profonde qu'elle semble être, est inutile si elle ne s'exprime pas dans la pratique. Étant donné cette conviction, l'ostéopathie a procuré un parfait terrain d'accomplissement à la réalisation de sa vie. La philosophie de l'ostéopathie est particulièrement profonde, et son application au traitement du patient, directe. La compréhension ostéopathique, telle qu'elle est énoncée par son fondateur, Andrew Taylor Still, englobe toute chose allant de la structure physique du corps aux forces universelles gouvernant la nature dans son ensemble. De la même manière, la pratique de l'ostéopathie inclut aussi bien la simple considération d'un os que la conscience de toutes les forces opérant au sein du patient, y compris sa nature spirituelle la plus élevée.

Dans les mains du Dr Becker, l'ostéopathie avait pour thèmes principaux la vie en mouvement et l'immobilité. Tout en reconnaissant que la vie se manifeste sous forme de mouvement, il comprenait également que la puissance de la vie réside dans la tranquillité/immobilité. Toute vie provient de cette puissance, et la nature de cette puissance est la tranquillité - une immobilité dynamique pleine de potentiel, une immobilité que l'on peut apprendre à palper aussi sûrement que l'on peut palper le mouvement. Parce que le concept de mouvement et les compétences nécessaires pour l'utiliser sont plus facilement accessibles, le Dr Becker, dans la plupart de ses enseignements publics, insistait sur le mouvement plus que sur l'immobilité. Mais, dans sa pensée intime et sa communication privée, il privilégiait l'immobilité.

L'immobilité de la vie est le second volume consacré à l'œuvre du Dr Rollin E. Becker. Il est le pendant de La vie en mouvement, déjà publié. Alors que le premier volume contenait de nombreux textes présentés en public, celui-ci présente plus particulièrement des communications personnelles. D'un côté du spectre, on trouve de profondes articulations autour des concepts de base que le Dr Becker inculquait à son fils. À l'autre extrémité, on trouve les tentatives du Dr Becker visant à mettre en mots les aspects énergétique et spirituel de sa compréhension.