Bruno Pipet

Le Montet 18500 ALLOUIS edit
Après plusieurs années d'exercice classique dans une clinique vétérinaire à Paris, j'ai été formé à l'ostéopathie à l'IMAOV (Institut des médecines alternatives et ostéopathie vétérinaire) en 2006-2007.

pdf_button Je me suis installé très rapidement (2007) en tant que vétérinaire praticien exclusif en ostéopathie.
Très peu doué en palpation classique et réfractaire à la mécanique, j’avais une pratique qualifiée de fluidique ou énergétique.
C’est ce type de pratique que j'ai tenté de transmettre par la suite dans cet institut, en tant qu’enseignant.

Et c'est à cette époque que J'ai rencontré Pierre Tricot à l'occasion du premier stage qu'il a accepté d'organiser pour des vétérinaires en juin 2011.
J'ai alors découvert qu'on pouvait mettre des mots sur ce que j'utilisais et pratiquais lors de mes consultations, et à en organiser l’utilisation.
La présence, l’attention, l’intention, les perceptions. Pour moi, tout était dit. C'était le début d'une prise de conscience de la conscience des tissus et de sa modélisation.

Le nombre de stages réservés aux vétérinaires me paraissant insuffisant, je me suis ensuite intégré aux stages humains pendant plusieurs années, ce que je continue à faire pour mon plus grand plaisir.
Et il m'a fallu un nombre assez conséquent de Niveaux 1 et de Niveaux 2 pour me rendre compte qu'avec les animaux, plus loin que la mise en place de la palpation en conscience, l'important n'est pas tant la technique adoptée ni même le désir d’être un point d’appui mais la présence et le dialogue tissulaire de conscience à conscience et d’Être à Être.
Le reste alors coule de source et tout devient plus simple. Et c’est alors une approche de la vie, qui va bien au-delà de l’ostéopathie dans sa conception habituelle, mais qui alors rejoint la conception des fondateurs, Still en premier lieu.

Depuis plusieurs années maintenant, je présente l’ATO dans certaines écoles d’ostéopathie animale et j’essaie de donner envie aux étudiants d’assister aux stages existants.
Pierre et Alain m’offrent la possibilité d’être co-animateur de stages dédiés, et je suis heureux de me mettre de plus en plus au service de l’Approche Tissulaire de l’Ostéopathie et de tenter de la faire partager à tous les thérapeutes animaliers qui le souhaitent.