Anaïs, Anaïs ! - Publicité mensongère

Index de l'article

Publicité mensongère

Une autre chose m’a indigné, Anaïs, qui, elle aussi ressortit à l’éthique ; c’est qu’en plus, tu fais de la publicité mensongère. Dans ta page Internet, tu écris ceci : « Un résultat immédiat et sur du long terme. » Quel thérapeute peut se vanter d’une telle chose ? Je sais que beaucoup d’étudiants en ostéopathie ont été entretenus dans l’idée qu’ils étaient la crème des thérapeutes, tellement bien formés et tellement compétents que rien ne saurait leur résister. Si j’ai moi-même pu croire un jour une telle chose, la vie de praticien s’est vite chargée de m’en dissuader. Et aujourd’hui, j’ai vraiment la certitude que la guérison du patient, sa santé même, n’appartiennent en rien au praticien quelle que soit sa méthode.

Anaïs, on a sans doute oublié de te dire qu’aucun praticien n’a jamais guéri personne. La médecine, qui développe cette idée se ment à elle-même et nous ment par la même occasion. Elle entretien le mythe du praticien démiurge, ce qui ne fait que renforcer son égo. Certes, l’intervention d’un praticien peut s’avérer déterminante dans la lutte d’un patient pour recouvrer sa santé. Je ne le nie absolument pas. Mais au final, c’est tout de même du patient et de lui-seul que cela dépend et nous n’avons là-dessus qu’un très petit pouvoir. Nous ne pouvons, au mieux que recruter les forces vives du patient. Si elles ne sont pas présentes, il n'y a rien à recruter... Cela force l’humilité.