Approche tissulaire de l'ostéopathie

De la conscience à la matière - Une application universelle

Index de l'article

Une application universelle

En tant que concepts ou modèles, holon et holarchie s’appliquent non seulement aux matières (aux domaines concrets), mais également à toute forme manifestée, même symbolique (langage, musique, mathématiques) : elles sont le produits d’opérations humaines donc, du vivant. Par exemple, un livre est constitué de chapitres, constitués de paragraphes, constitués de phrases, etc. De même une symphonie peut être analysée en parties, la structure hiérarchique de l’œuvre reflétant la nature hiérarchique des techniques et sous-techniques qui l’ont produite. De la même manière, toute hiérarchie de nature classificatrice reflète les processus d’une création. La classification des animaux en espèce-genre-famille-ordre-classe-phylum cherche à refléter les relations issues de l’évolution, le diagramme représentant cette fois « l’arbre de la vie » lui-même. De façon analogue les divisions hiérarchisées d’un catalogue de bibliothèque reflètent une hiérarchie de connaissances, etc.

De l’esprit à la matière

Pour Lupasco, la manière dont les systèmes de systèmes gèrent les variations dans leurs équilibres antagonistes, résulte en matières. De la matière, le dictionnaire donne, comme souvent, une définition essentiellement descriptive. Il nous dit qu’elle est la substance dont est faite une chose, la réalité constitutive des corps. Il ne nous dit finalement pas ce qu’elle est en essence. Envisager l’organisation de « grains de conscience » ou holons en systèmes, puis en systèmes de systèmes de plus en plus complexes dont les relations donnent à expérimenter différentes matières nous fait considérer la matière non plus seulement comme agrégat de particules, mais comme expérience de relations entre consciences et systèmes de consciences. Elle nous fait passer de la vision d’objets à celle de relations.

Trois matières

Selon Lupasco, la manière dont les systèmes de systèmes gèrent les relations d’identité et d’altérité, c’est-à-dire la manière dont ils actualisent et potentialisent statistiquement le Je/Non-Je et le Je/Autrui génère ou plus exactement donne à expérimenter trois matières fondamentales différentes, s’exprimant dans des logiques (ou relations) également différentes.
La matière microphysique résulte d’un presque équilibre statistique entre actualisation/potentialisation de l’identité (Je) et de la diversité (altérité, Autrui).

Lorsque l’actualisation statistique de l’identité (homogénéité, Je) domine, elle implique la potentialisation de la diversité (altérité, hétérégonéité ou Autrui) et donne naissance à ce que nous expérimentons comme matière macrophysique.
Lorsque l’actualisation statistique de la diversité (altérité, hétérogénéité, Autrui) domine, elle implique la potentialisation de l’identité (homogénéité ou Je) et donne naissance à ce que nous expérimentons comme matière vivante.

Dans la lutte opposant les systèmes vivants et macrophysiques, lorsqu’il existe un presque équilibre entre actualisation potentialisation statistiques de l’identité et de la diversité (altérité), cela donne naissance à ce que Lupasco appelle matière neuro-psychique, très proche pour lui de la matière microphysique (raison pour laquelle nous évoquons trois matières et non quatre).

« Ce que n’a pu saisir aucune pensée dialectique, de l’Antiquité la plus reculée aux Temps modernes, du Yang et du Yin chinois jusqu’à Hegel et Marx, c’est que l’énergie, pour exister et dans la mesure où elle existe, comporte, précisément de par son antagonisme contradictoire constitutif, non seulement les propriétés de l’homogénéisation et de l’hétérogénéisation, engendrant les deux matières physique et biologique, mais celles de la potentialisation et de l’actualisation, et telles que ni l’une ni l’autre ne peuvent s’actualiser rigoureusement en potentialisant rigoureusement son antagonisme contradictoire, sans quoi l’énergie elle-même cesserait d’exister, et l’univers de ce fait même.

Si bien que si l’homogénéisation s’actualise progressivement et relativement, en potentialisant de la sorte l’hétérogénéité et en donnant naissance à la matière physique, et si l’hétérogénéité, de par une dialectique inverse de celle-là, s’actualise de son côté, progressivement et relativement, en potentialisant l’homogénéité et en engendrant la matière biologique, une troisième possibilité existe ; inscrite dans la nature logique de l’énergie, où ni l’une ni l’autre ne peuvent s’actualiser que dans ce que j’ai appelé l’état – du tiers inclus – de semi-actualisation et semi-potentialisation respectives et réciproques, constituant une nouvelle et troisième dialectique matérialisante ; une dialectique des deux autres, qu’elle tient en échec et dirige, dialectique qui est celle du système neuropsychique. C’est ainsi qu’elle contrôle les deux autres, qui se combattent en chaque système physique et biologique, et fonde la notion même de contrôle mental comme celles par là même d’une conscience de la conscience et d’une connaissance de la connaissance, avec la maîtrise de la sorte des deux orientations contradictoires des deux dialectiques qui la constituent. » (Lupasco, 1979, 16-17).

Ainsi, lorsque nous parlons de matière, nous devrions parler de matières, chacune d’elles présentant des propriétés et une logique de fonctionnement particulières : la matière dite inerte (vocable à revoir totalement), la matière dite vivante, ou le vivant, et la matière dite neuro-psychique ou psychique. Dans les trois cas, nous considérerons qu’il s’agit de conscience en manifestation, mais il semble essentiel d’étudier, au moins grossièrement, ces différentes matières pour en dégager les éléments essentiels, les similitudes et les différences, notamment au niveau de leur comportement. En effet, connaissant les caractéristiques de base de chacune des matières, nous pourrons développer des stratégies différentes et surtout adaptées à ce qu’elles sont lorsque nous nous adresserons à elles.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.